Les métiers de la télé : Compositeur

Ils sont compositeurs et travaillent pour la télévision. Jean-Pierre Taïeb est compositeur de musique de films et de séries télé. Stéphane Joly est compositeur de génériques de journaux et de magazines d’information. Deux facettes de ce métier qui permettent de plonger au cœur du processus de composition.

Jean-Pierre Taïeb a récemment composé la bande originale de la mini-série Sous la peau, diffusée sur France 2. Celle de la série Ainsi soit-il sur Arte ou encore de plusieurs films de Xavier Gens (The Divide, Budapest...). Son métier fait briller ses yeux et ravit nos oreilles de cinéphiles et de télé-fans.

Quelques idées reçues sur le métier de compositeur de musique de films

  • Il faut avoir des parents musiciens ?
    Non, mais de l'appétence pour la musique.
  • Il faut être surdoué ?
    Non, mais travailler ! 
  • Il faut connaître du monde dans le milieu avant ?
    C'est mieux mais pas indispensable.
  • Pas besoin de travailler mais d’être doué et inspiré ?
    On a dit : travailler !!!
  • Il ne compose pas pour le film mais réutilise des thèmes qu’il a dans ses tiroirs ?
    N'importe quoi ! Et pourquoi pas sous-traiter en Inde ?
  • Il doit savoir jouer de tous les instruments ?
    En fait, pas besoin d'être Rémy Bricka. Il vaut mieux avoir une bonne oreille. 
  • Il gagne des fortunes ?
    Certains... pas tous...

Stéphane Joly est l'auteur du générique d'ouverture du JT de France 2, enregistré avec un orchestre symphonique. Il a composé de nombreuses musiques pour l’audiovisuel (L’Émission politique, Grand Soir/3, JT de France 2, Saga...) et pour la publicité. Fondateur de la société de production Gizmo Deluxe, il est ingénieur du son et sound designer. Il a été aussi le musicien de Manu Dibango.

Publié par
Diane Ermel
le 14/10/2019
France tv et vous - compositeurs
Désactivé